Bouillon, Église Saints-Pierre-et-Paul

Les photos: © Etienne Mottoul
Info: Etienne Mottoul

La Composition des Grandes Orgues Schijven (1887, après des travaux Manufacture Thomas 2008)

Grand Orgue: (C-g3)
Bourdon 16
Montre 8
Flûte Harmonique 8
Bourdon 8
Prestant 4
Doublette 2 (1955)
Fourniture (3-5r)
Trompette 8
Récit: (C-g3)
Flûte Harmonique 8
Bourdon 8
Salicional 8
Voix Céleste 8
Flûte Harmonique 4
Sesquialter II, 2008
Trompette harmonique 8 (2008)
Basson et Hautbois 8 (2008)
Trémolo
Pédale:
Contrebasse 16
Octave-basse 8
Trombone 16 (2008)

8 tirasses

Koppels en Speelhulpen / Accessoires:
GO+Réc, P+GO, P+Réc
Jeux de fond du GO
Jeux de combinaison du GO
Jeux de combinaison de Récit
Jeux de comb. du Pédalier
De Octavin 2 van het zwelwerk heeft in 2008 plaatsgemaakt voor een Trompette Harmonique.
De werkzaamheden waren:
   
En 2003, grâce à l’intervention d’un donateur et de la paroisse de Bouillon, l’instrument est polychromé par les Ateliers St-Luc de Soy Erezée et retrouve ainsi un nouvel éclat. Mais le souhait de l’organiste (E. Mottoul) et du Doyen (M.Monseur) est d’améliorer la qualité sonore de l’instrument. C’est ainsi que durant le mois de novembre 2008 la firme Thomas entame les travaux de modification. Le financement provient alors de la paroisse, et de la commune de Bouillon.
Les modifications apportées à l’instrument.

Le récit :
-Le dessus du hautbois est remplacé (cis’-g’’’) en taille plus large partant de celle de la basse du basson.
-Une nouvelle trompette harmonique 8’ est placée sur la chape de la Sesquialtera. Celle-ci est orientée Cavaille-Coll.
– La Sesquialtera est remise sur la chape du 2’ qui disparaît. (Le 2’ avait été placé par M. Gomrée en 1955).
-Un accès est réalisé par l’extérieur au récit et une passerelle est placée afin de travailler sur celui-ci en toute sécurité

Le grand orgue :
-La trompette 8’ est revue et harmonisée. Certaines languettes sont remplacées.

La pédale :
-12 nouveaux pieds en bois C-c° sont réalisés pour le trombone 16’ de la pédale. Ceux-ci sont vissés dans la chape et de nouveaux noyaux en copie sont réalisés.
-Le pédalier est repris en atelier afin de corriger le jeu latéral des touches.
-La planche portant les médaillons est restaurée bénévolement en palissandre par Monsieur Philippe Mottoul de Mons.